LE MARCHE DU MACHINE TO MACHINE (M2M) ET DES OBJETS CONNECTES

LES OBJETS CONNECTÉS
Le saviez-vous ?
Matooma se positionne au cœur de l’écosystème afin de faciliter et automatiser les flux logistiques, financiers et les communications dans l’objectif de rendre la gestion des systèmes M2M complètement maîtrisée et transparente.

FRÉDÉRIC SALLES:

« NOUS TRAVAILLONS DANS L’OMBRE, MAIS TOUT LE MONDE UTILISE NOS SERVICES AU QUOTIDIEN »

QU’EST-CE QUE LE M2M ?

Cette technologie permet de mettre en lien des appareils électroniques et des objets connectés entre eux afin d’obtenir des services à valeur ajoutés. Dans un boitier, une carte SIM envoie et reçoit des informations en provenance et à destination d’un serveur informatique via le réseau mobile internet. Les données circulent d’une machine à l’autre, en 2G (GPRS, EDGE, GSM, SMS), en 3G ou en 4G, selon le volume de données transmis et la rapidité avec laquelle elle doit être transmise.

POURQUOI LE M2M ?

Le M2M permet donc de faire communiquer des objets électroniques connectés (alarmes, voitures, compteurs électriques…) avec des serveurs informatiques ou entre eux, afin d’obtenir des services innovants qui simplifient le quotidien.

Le M2M peut répondre à des besoins très concrets. Cette technologie, communément appelée l’Internet des Objets (ou Objets connectés), s’insère peu à peu (ou sur) les machines, les appareils, les véhicules, les emballages, les objets quotidiens, les équipements, les espaces publics…mais aussi les arbres, les zones inondables, les forêts incendiables… Pour simplifier, le M2M peut être associé à l’utilisation de cartes SIM dans tout système communicant en dehors des téléphones. Bref, le M2M est partout !

LE M2M, UN MARCHÉ PORTEUR

Tous les spécialistes des télécoms parlent du M2M comme de la technologie de demain, celle qui laisse augurer le plus grand potentiel de croissance. Ce qui semble être le cas, avec plus de 6 millions de cartes M2M actives en France.

Les prévisions hautes estiment qu’au plan mondial, il y aura plus de 50 milliards d’objets connectés d’ici 2021. En 2004, le nombre de modules M2M était seulement de 92 millions, toutes technologies réseaux confondues. Avec une croissance annoncée en volume de 30% (source : IDATE), on arrivera vite à 370 millions en 2015.

Posted in Nouvelles Technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.